Devenir éducateur canin <Part 1>

Devenir éducateur canin ? La série La terre est plate n’est pas fini ??? Ben nope ! Un blog c’est pas un bouquin. C’est fait pour être décousu selon les enchaînements d’idées qui traversent mon cerveau hyperactif.

Aujourd’hui j’ai envie une fois pour toute d’expliquer dans cette autre série d’articles ce qu’est la nature de ce job d’éducateur canin.

Une bonne copine voulait tenter une reconversion comme
éducateur canin et son employeur à travers un questionnaire voulait savoir :
Quelles sont les 3 qualités principales pour exercer ce métier ?
Ma réponse :
1. L’empathie.
2. L’empathie.
3. L’empathie

En réalité il faut bien sûr un peu plus que cela ( j’y reviendrais plus tard … C’est pour cela que c’est devenir éducateur canin Part 1) mais si cette essentielle qualité n’est pas intrinsèque en vous, les choses vont être compliquées.

C’est évidement possible d’apprendre à être empathique ( quoi que … )… mais c’est plus facile de travailler une qualité que vous avez déjà, plutôt que de combattre votre nature profonde.

Il faut déjà aimer les gens

Je sais que dès que j’écris cela les cris s’élèvent !!! Quoi ?? Nan mais nan ?? Les chiens ?? Le bien-être des chiens ?
Déjà l’un n’est évidemment pas incompatibles avec l’autre !
Ensuite pardon de le rappeler mais sans l’aide, l’implication, la volonté des propriétaires vous ne sauriez même pas que ce chien existe et encore moins en capacité de faire changer les choses.

Je vois, j’entends beaucoup de culpabilisation des propriétaires. Nous sommes dans un pays libre ( j’ai pas fini de la répéter celle-là) chacun fait évidement comme il veux/peux/à envie mais si vous créez la situation où le propriétaire se sent culpabilisé, vous ne pourrez jamais être en empathie avec lui. Jamais !

Le souci avec l’empathie c’est que ce n’est pas une sauce qu’on rajoute sur les pâtes pour donner du goût.

C’est à chaque fois cette personne … ici et maintenant.

Les recettes toutes faites, les préparations industrielles cela ne fonctionne pas. Faut faire sa sauce à chaque fois.

C’est à la fois la partie la plus difficile du job mais aussi la plus passionnante. C’est l’empathie qui va vous permettre d’aller sereinement vers le succès avec de la technique derrière bien sûr.

Depuis bientôt 10 ans que je suis installé, je répète :

L’éducation canine c’est de la technique mais pas que ….

C’est tout le “pas que” qui permet de réussir ou non dans ce job … Sinon vous pouvez aussi faire du “assis couché pas bougé” à la chaîne ! C’est moins marrant mais ça existe.

Pour éclairer le propos voici une merveille peu connue de Stevie Nicks, la fabuleuse chanteuse de Fleetwood Mac.
Elle dit elle-même que c’est sa chanson la plus intense. Elle est pour une seule personne à un instant, à un endroit ….

I believe in you everyday
Je crois en toi tous les jours

Stevie Nicks – Has Anyone Ever Written Anything For You 
J’ai mis la version studio car le son est bien meilleur
mais pour une version live et les explications sur le texte cliquez ici.

La suite très vite !!

Merci de m’avoir lu,

Patrick Aufroy – Doggycoach

#doggyblob#éducateur#canin#empathie#empathie#empathie

Sources : Nope

Vous avez aimez cet article du Doggyblog nouvelle version ? N’hésitez pas ! Partagez ! Partagez !

Les boutons sous l’article sont là pour cela … 🙂

Patrick Aufroy Doggycoach – 15 janvier 2019

A lire aussi :