La terre est plate … l’éducation canine aussi <part 4>

17 février 2019 – Donc nous en sommes au point où c’est une question de valeurs ET que c’est difficile d’utiliser des arguments pour faire changer de point de vue donc de méthode d’éducation canine et qu’il faut espérer .. ou non, un facteur déclenchant qui va fortement modifier les valeurs et faire changer de techniques

Si vous n’avez pas lu les articles précédents c’est par ici :
Partie 1 – Partie 2 -Partie 3

Depuis plusieurs années, je défends l’idée dans mes stages que la différence entre les différentes méthodes d’éducation n’est pas un combat d’outils mais une compétition de valeurs.

Nous en arrivons donc à cette question vitale : « Pourquoi tant de débats alors ? »

Mais oui … Tellement quoi ! .. Impossible de passer sur un groupe facebook, un fil d’actualité un tant soit peu rattaché au chien, sans voir un acharnement médiatique pour l’un(e) ou l’autre des (Cochez la case que vous voulez ) méthodes, gourous, traditionnels, clicker, collier, harnais, ……

Pfffffff nous parlons d’éducation canine ! Des fois je me demande si certains ne sont pas en train de trouver un vaccin contre le cancer ou régler le problème de la faim dans le monde !

Que montre mon expérience ? Bientôt 20 ans que en méthode positive, bientôt 10 en professionnel et …. je suis désolé de le dire mais les grandes discussions les arguments basés sur la morale, l’éthique, le bien-être animal, la science … Ca marche pas !

J’en ai connu des prises de tête, participé à des débats, des discussions au coin d’un café ou d’un ordi !! la série d’articles de 2014 a été très violente avec même des menaces de venir me casser la gueule ici alors oui je suis sûr que la terre est ronde et je n’en démordrai pas .. Mais les autres sont sur qu’elle est plate et je ne peux rien faire pour les en convaincre sauf a attendre le facteur déclenchant.

Alors au fond à quoi ça sert de discuter, de s’insulter , etc …

Ben .. A faire sa pub ! a segmenter ! à solidifier le groupe ! Rien de tel que de combattre l’autre qui n’a pas les mêmes valeurs pour souder le groupe ! on le nomme le bouc émissaire !! tant qu’on discute de “pourquoi les autres font mal ?” .. On ne discute pas de “est-ce qu’on fait bien ?” …

Comment j’en suis arrivé à cette conclusion ? OHHHH Rien de scientifique ! non .. Juste mon expérience car quand il y a de grandes engueulades j’augmente ma position dans mon milieu et mon ego monte avec les partages, les likes … Chouette je suis drôlement pertinent; intéressant, …. Dans mon milieu .. Car en face celui qui répond lui aussi voit ses partages et ses likes monter ! donc j’ai l’impression factice de convaincre alors qu’en réalité je ne fais que conforter chacun dans son point de vue !
Les éducateurs traditionnels sont content d’avoir du grain a moudre.
Les positifs de plus en plus sûrs d’avoir raison.

J’en suis persuadé pourquoi ???

Chacun a son bouc émissaire

Au bout du compte les positions de chacun se renforce mais personne ne “gagne” !
Chacun croit en sa méthode, chacun croit en son fait scientifique même si il sort de l’expérimentation personnelle.

Conclusion #1 : Les articles aussi bien écrits soient-ils, même les miens, ne sont là que pour faire une forme de pub et “vendre” quelque chose d’une façon ou d’une autre.

Conclusion #2 : Les acteurs de l’éducation canine traditionnelle sont majoritaire dans notre pays et contrairement à ce que je pensais/espérais il y a quelques années, le resteront pour les raisons partagées dans ces articles.

Le constat doit-il être amer ?

Notre société est ainsi faite. Le principe de domination inter-espèce, peu importe qu’on le répète sous une forme ou une autre, est le modèle dominant.

Quel vision chacun a-t-il de lui même pour partir tel le chevalier blanc à l’attaque des barbares qui n’ont rien compris … Je vois des techniques qui sont proches de l’évangélisation et si en éducation canine pure tant qu’en comportement, on doit toujours mettre le chien en situation de faire des choix ( et de favoriser celui qui nous intéresse bien sûr) Les choix qu’on propose aux propriétaires sont désormais plus d’une valeur morale que d’une valeur humaniste.

Et moi dans tout cela ?

Je ne polémique plus sur Facebook. Je tends à transmettre pour ceux qui ont envie d’entendre et à expérimenter d’autres chemins .. Je pense au stage Connexion et au Talk que je mets en place sereinement.
En clair, je ne cherche plus à convaincre, je cherche à accompagner.

Par contre je vous assure que c’est très reposant de ne plus chercher à avoir raison ! 🙂

Bon alors avec quelle vidéo vais-je éclairer cet article de façon pertinente et Rock’n Roll ?
Ben comme lorsque je lis Facebook, j’ai un peu (beaucoup) l’impression de voir deux blocs s’opposer chacun derrière son mur .. Espérons tout de même qu’un jour, même très lointain, il finisse par tomber … du coté de l’éducation canine positive bien sûr !! 🙂

Donc ce sera bien sûr Scorpions et le terrific Wind of change écrit après la chute du mur de Berlin.
J’ai choisis la version de Toulouse 2015, au milieu du public dont moi, Premier concert juste après les événements du Bataclan … Concert mémorable donc

La suite très vite !!

Merci de m’avoir lu,

Patrick Aufroy – Doggycoach

#doggyblob#flatearth#terreplate#education#canine

Sources : https://www.20aubac.fr/philo/dissertation-822-peut-on-combattre-croyance-par-raisonnement-r824.html

Vous avez aimez cet article du Doggyblog nouvelle version ? N’hésitez pas ! Partagez ! Partagez !

Les boutons sous l’article sont là pour cela … 🙂

Patrick Aufroy Doggycoach – 15 janvier 2019

A lire aussi :

FERMER
CLOSE