Le bénéfice retardé .. pour en finir avec la punition négative …

15 mars 2019 – Alors comme vous l’avez surement remarqué, je viens de relooker le site Doggycoach.

Au milieu de tout ce que j’ai retiré pour épurer, j’ai retrouvé ceci qui est véritablement à la base de ma réflexion.

Comme beaucoup de gens, j’ai jamais vraiment pigé la Punition négative et la récompense négative … Je veux dire le choc des termes entre eux est trop fort pour qu’on puisse s’en faire une idée précise car comme je le précise plus loin par définition, expérience, apprentissage depuis notre enfance :

La récompense, c’est cool. La punition, c’est .. Pas cool !

CQFD

Cette petite note date de 2015. Je n’aimais pas trop sortir de chez moi pour aller me former durant ces dernières années car je voulais avant tout pousser ma propre réflexion jusqu’à la cohérence qu’elle a aujourd’hui.

Nous sommes dans un pays libre et chacun a le droit d’aller chercher des modèles pré-construits et les adapter à sa sauce… Mais j’aime à penser par moi même et utiliser ces 20 ans de cynophilie pour en produire quelque chose de nouveau.

Les modèles Doggycoach sont utilisés désormais par beaucoup de gens que je forme via Doggycoach 20 ou les stages de terrain et j’en tire une certaine satisfaction car cela aide les humains et les chiens .. Ce qui est finalement le cœur de notre job ! 🙂

bénéfice retardé

Note pour mes amis éducateurs et les futures personnes qui viendront bosser avec moi :
Je n’ai rien inventé. Rien dans ce que j’enseigne aux stagiaires qui me font le plaisir de venir apprendre avec moi n’est nouveau ou innovant. Je ne pense pas être si “spécial” que cela dans ma pratique.
J’ai crée des grilles de lectures du comportement du chien en reprenant et recombinant des choses que j’ai apprises. Là encore, rien d’innovant.
Je continue de promouvoir le terme Education Positive et bienveillante pour les chiens et les humains” car il est bien expliqué maintenant que cette façon d’éduquer le chien n’est pas synonyme de permissivité ou laxisme. Je ne suis responsable en rien du fait que certains ne veulent comprendre que ce qui les arrange.

Par contre, j’ai décidé de retirer de mon vocabulaire le terme “Punition négative” pour le remplacer par ” Bénéfice retardé”. Après de multiples discussions et explications depuis des années, je dois me rendre à l’évidence que “Punition négative” ne sera jamais compréhensible par le grand public.
De plus, utiliser l’expression “Punition négative” nous oblige à nous définir comme ce que nous ne sommes pas, alors que la force d’un mouvement est de dire ce qu’il est et non ce qu’il n’est pas …

Merci de m’avoir lu,

Patrick, 29 avril 2015.

FERMER
CLOSE